Autour de l’Adour et des Gaves Réunis
La pêche a de tout temps marqué la vie des habitants des bords de l’Adour. Pour les pêcheurs de bon niveau, c’est le lieu rêvé pour la pêche des saumons, aloses, anguilles, etc.

Le fleuve Adour structure le paysage de la partie sud du département des Landes. Il marque la séparation entre les coteaux prépyrénéens de la Chalosse au sud et les terres sablonneuses plantées de pins des Landes de Gascogne au nord.

C'est un fleuve impétueux et capricieux, qui connait régulièrement des crues importantes.

Son histoire est tourmentée. L'Adour a longtemps erré au gré de l'ensablement de son delta : Port d'Albret/Vieux-Boucau, Soustons, Bayonne, Capbreton... Contraint de se déplacer par la volonté des dunes, l'Adour se jetait vers l'océan en des embouchures diverses et changeantes. C'est en 1578 que son tracé se fige tel que nous le connaissons aujourd'hui avec le percement à Bayonne d'un canal permettant de de guider les eaux de l'Adour directement à l'océan.

A quelques dizaines de km de son embouchure, son régime est bouleversé par l'apport des Gaves Réunis (Gave de Pau + Gave d'Oloron). Côté pêche, il est important de noter l'influence de la marée sur l'Adour à partir du Bec-du-Gave.

 

D' Aire-sur l'Adour à Dax >> l'Adour - partie amont
 



L'Adour offre de nombreux spots accessibles sur sa partie amont :

  • Dax centre ;
  • Mugron (derrière la base de loisirs de la Saucille) ;
  • Onard (au niveau du pont - route de Tartas) ;
  • Grenade (à côté du camping) ;
  • Cazères sur Adour (pont Eiffel) ;
  • St Sever (au pont Péré - route de Mont de Marsan) ;
  • Aire sur l'Adour (au niveau du pont - route de Mont de Marsan).


 

De Dax à Bayonne >> l'Adour - partie aval 
 

 

Mise à l'eau - Adour - crédits FDAAPPMA40