A la Maison de la Dame de Brassempouy, on peut peindre avec ses mains sur les parois d’une grotte, apprendre à faire du feu, tailler des silex, sculpter de l’ivoire et même chasser le mammouth à la sagaie. RRRrrrr…

Brassempouy, le nom vous dit sans doute quelque chose : c’est ici que l’on a exhumé, il y a plus d’un siècle, la Dame à la capuche, une statuette délicatement taillée dans l’ivoire il y a environ 25 000 ans. Elle est, dit-on, la plus ancienne représentation d’un visage humain jamais retrouvée, mais aussi la plus réaliste et la plus expressive, ce qui lui a valu le surnom de Joconde de la Préhistoire.

Dame de Brassempouy

Au cœur du village de Brassempouy, à quelques centaines de mètres de la grotte du Pape où a été retrouvée la Dame et toute une série d’outils, parures et statuettes, se trouve un site majeur qui vous plongera tête la première dans le paléolithique supérieur.
Pour vous imprégner de l’atmosphère du lieu, visitez d’abord la Maison de la Dame, espace muséographique où sont exposées les merveilleuses découvertes faites à Brassempouy. Puis c’est à vous de jouer : direction l’Archéoparc pour vous immerger dans le quotidien de nos ancêtres au travers de reconstitutions d’habitats, d’animaux préhistoriques à taille réelle, d’ateliers et d’expérimentations archéologiques : taille du silex, allumage du feu, chasse au propulseur, peinture rupestre, sculpture…

Une manière originale
et très concrète de découvrir
la Préhistoire, à faire en famille !