A Doazit, circuit des trois clochers

Parcours vallonné, sans réelle difficulté, permettant la découverte de trois clochers. Nombreuses richesses architecturales et beaux points de vue à découvrir tout au long de la boucle.
Stationnement et départ devant la mairie.

  • Thèmes : Culturel, Historique, Religieux
  • Types : VTT

Profil

  • Balisage : Bleu
  • Commune de départ : DOAZIT
  • Commune d'arrivée : DOAZIT
  • Distance : 12,1 km
  • Durée itinérance : 1h10
  • Type d'itinéraire : Boucle
  • Type d'itinéraire : en VTT
  • Difficulté : Difficile
  • Durée : 1h10
Étapes
Etape 1 - Eglise de Doazit
Eglise de Doazit
Eglise de Doazit (© CDT40)

Sens du parcours : sens inverse des aiguilles d'une montre. Dos à l'église, traversez le village par la rue principale. A la sortie du village, prendre la 2ème sortie du rond-point, sur la route qui franchit le ruisseau de la Gouague. Quitter quelques instants le parcours, pour aller admirer l'église de Mus.

Voir sur la carte

Etape 2 - Eglise de Mus
Eglise de Mus
Eglise de Mus (© CDT40)

Revenir sur ses pas et reprendre l'itinéraire pour longer les stades. Après le croisement, le tracé emprunte la route en direction d'Hagetmau, le long de fermes et élevages de canards. Après le quartier de Lacrouzade, s'engager sur un chemin enherbé qui longe une entreprise sylvicole. Le tracé rejoint la RD18 qu'il emprunte sur 250 m, avant d'aboutir à la route de Sannes. Après l'élevage de poulets fermiers, panorama intéressant sur les vallons cultivés. Après la ferme du Haut Dauga, le circuit emprunte un chemin empierré qui traverse un petit bois de chênes et de châtaigniers. Le circuit se poursuit à travers les champs et les bois. Passé le ruisseau, on remonte vers le coteau de Biroc pour traverser la RD21 en direction du quartier d'Aulès.

Etape 3 - Eglise d'Aulès
Eglise d'Aulès
Eglise d'Aulès (© CDT40)

Arrivée sur la magnifique église romane d'Aulès. Une fois l'église contournée, belle vue sur le bourg de Nohic. Le chemin du retour franchit une nouvelle fois la RD21, avant de bifurquer entre un magnifique pin parasol et un chêne (plus que tortueux !), vers la montée du coteau de Doazit.

Voir sur la carte

Situation