A Labrit "Parfums de landes"

Cette balade vous emmène au cœur des petits villages des Landes de Gascogne, un itinéraire riche pour les sens qui mélange les fragrances de la pinède à d'autres plus exotiques.

Départ, place de l'église.

  • Environnement : Forêt
  • Thèmes : Culturel, Nature (faune, flore)
  • Types : Vélo

Profil

  • Commune de départ : LABRIT
  • Commune d'arrivée : LABRIT
  • Distance : 39 km
  • Durée itinérance : 4h
  • Type d'itinéraire : à vélo
  • Difficulté : Facile
  • Durée : 4h
Points d'intérêts
L'Eglise de Labrit
Eglise de Labrit F Arnaudin web.jpg
Eglise de Labrit F Arnaudin web.jpg (©)

De grands bâtiments publics témoignent des remaniements du bourg dans les années suite à la loi 1857 sur la mise en valeur et l’assainissement des Landes. L'église de Labrit a été complètement détruite comme en témoigne la photo prise par Félix Arnaudin, photographe ethnologue, spécialiste de la Haute Lande (1844-1921).

Voir sur la carte

Le château de terre des Albret
Plan câteau de terre de Labrit
Plan câteau de terre de Labrit (©)

Labrit est le berceau de la puissante « famille d’Albret ». Les Seigneurs d’Albret, ascendants de Jeanne d’Albret, mère d’Henri IV, édifièrent aux XIème et XIIème siècles un château en utilisant les seuls matériaux trouvés sur place : l’argile et le bois. Ce château de terre, classé Monument Historique, est le dernier témoignage de ce que fût leur résidence à Labrit.

Voir sur la carte

La forêt de pins
Labrit Pins et bruyères 2
Labrit Pins et bruyères 2

Que fait on avec tout ce Bois? La forêt des Landes de Gascogne est une forêt plantée et maîtrisée. La sylviculture moderne sélectionne les graines et les plants fertilise les sols et intervient pour améliorer la croissance et le développement de l’arbre. Dépressage, élagage, éclaircie, coupe rase sont les différentes étapes de la vie d’un pin avant son exploitation. A maturité vers 40/50 ans, il sera transformé en bois de charpente, de chauffage, parquets, lambris, panneaux pâte à papier, kraft… Pour tout savoir sur la forêt moderne , visiter le Centre de découverte Graine de Forêt à Garein.

Voir sur la carte

Usine Biolandes
Usine Biolandes web
Usine Biolandes web (Biolandes)

Créer une entreprise pour distiller les aiguilles de pin maritime dans la plus grande forêt cultivée d’Europe, c'est le pari du fondateur de Biolandes dans les années 1980. L’essence de pin est destinée à la parfumerie et les résidus de distillation sont valorisés de manière originale : compostés, ils sont transformés en terreaux pour le jardinage ; séchés, ils sont valorisés en énergie. Aujourd'hui, producteur majeur d’huiles essentielles et d’extraits pour la parfumerie, la cosmétique , l'aromathérapie et les arômes, BIOLANDES offre aujourd’hui une gamme aromatique de 300 produits issus de 80 matières végétales collectées dans 30 pays.

Voir sur la carte

La tradition des "Mai"
Maillade Marqueze webBFPNRLG
Maillade Marqueze webBFPNRLG

Dans la nuit du 30 avril au 1er mai, il est de coutume de planter un mai devant la porte des personnes que l'on veut honorer.Aujourd'hui, tout est prétexte à planter un pin (anniversaire, mariage, nouveaux élus...) En échange, les heureux destinataires doivent régaler toute la compagnie!

Voir sur la carte

L'église de Lencouacq
Eglise de Lencouacq
Eglise de Lencouacq (CF PNRLG)

L’église de Lencouacq ne possède pas de style défini, mais sa façade a été refaite en même temps que l’ajout des bas-côtés entre 1777 et 1784. Son élément le plus remarquable est son autel. La façade reconstruite est assez originale : elle présente une porte haute à deux battants en bois, et décorée par une menuiserie fine.

Voir sur la carte

Les forges de Brocas, le musée
Brocas Haut Fourneau 1 SC.PNRLG
Brocas Haut Fourneau 1 SC.PNRLG

Le haut fourneau et le quartier des forges avec l’atelier, la grange charretière et les maisons des ouvriers à côté de l’étang réaménagé, c’est tout ce qui reste de ce haut lieu industriel minier et métallurgique. Les forges de Brocas, propriétés de la famille Larreillet, ont fonctionné de 1832 à 1889. Cette activité valorisait les ressources de la lande et de la forêt : la « garluche », minerai de fer local, le bois, transformé en charbon, le réseau hydraulique et sollicité une main d’œuvre locale importante. En 1843, un grand accident occasionné par une crue de l’Estrigon causée par de fortes pluies emporta plusieurs ouvriers et le maître des forges, Adolphe Larreillet. Son corps ne fut jamais retrouvé, ce fut un mystère. L’histoire dit qu’il avait avec lui la paye de ses employés !

Voir sur la carte

La fontaine de Brocas
Brocas - Fontaine saint-Jean-Baptiste web (3)
Brocas - Fontaine saint-Jean-Baptiste web (3) (PNRLG)

En bas de l’étang de retenue des anciennes forges de Brocas, la fontaine soignait toutes sortes de maux.

Voir sur la carte

L'église de Vert
Vert Christ Peintures
Vert Christ Peintures (© PNRLG)

C’est une église du Moyen-Age sur le chemin de Saint-Jacques, pour la visiter , demandez la clé à la mairie en face. Découvrez le retable en bois doré et ses peintures murales. Le plus inattendu est cette peinture du jugement dernier où le Christ apparaît de couleur noire.

Voir sur la carte

Le lavoir
Lavoir de Vert
Lavoir de Vert (©)

Comme dans beaucoup de communes le lavoir était le lieu de rendez-vous des femmes du village, les langues se déliaient, et parfois rien ni personne n’était épargné. Les chants accompagnaient aussi les femmes au labeur... Ecoutez plutôt...

Voir sur la carte

Le four à pain communal
Four à pain Brocas
Four à pain Brocas (© AP PNRLG)

Comme dans beaucoup de communes le lavoir était le lieu de rendez-vous des femmes du village, les langues se déliaient, et parfois rien ni personne n’était épargné. Les chants accompagnaient aussi les femmes au labeur... Écoutez plutôt...

Voir sur la carte

La ghorfa et l'oeuvre de la Forêt d'Art Contemporain
La ghorfa Vert 2013
La ghorfa Vert 2013 (© AP.PNRLG)

Cette cabane en bois inspirée de l'architecture d'un poulailler perché des Landes a été imaginée par l'artiste marocain Younès Rhamoun. La "ghorfa" signifie chambre en marocain. Elle rappelle la chambre où il dormait dans la maison de ses parents. Il a construit d'autres "ghorha" à travers le monde à partir de matériaux trouvés sur place : Afrique, Pays Bas, Maroc, Singapour....

Voir sur la carte

La fontaine Saint Clair
Fontaine Saint Clair Vert
Fontaine Saint Clair Vert (© FD.PNRLG)

Mauvaise vue, mal aux yeux ? La fontaine Saint clair est la fontaine qu’il vous faut ! Trempez un mouchoir et tamponnez-vous les yeux. Il est dit que cette fontaine coulait autrefois sur la commune voisine de Labrit. Il se dit aussi qu’un jour, un vaurien lui fit un geste des plus grossiers. Outrée, la fontaine s’en alla à travers la campagne. Le curé de Vert alerté pria Saint Clair pour que la fontaine arrête sa fuite. Depuis, elle est là sur la rive droite du Bernin.

Voir sur la carte

Étapes
Etape 1 - Départ
Eglise de Labrit
Eglise de Labrit

Départ place de l'église à Labrit.

Voir sur la carte

Etape 2 - Direction le château d'eau
Château d'eau Labrit
Château d'eau Labrit

Quittez la place centrale du village et remonter vers le château d'eau.

Voir sur la carte

Etape 3 - Le château des Albret, un château de terre et de bois!
Château de terre des Albrets
Château de terre des Albrets

Prenez à droite au croisement, puis à gauche au stop suivant. Passez le château d’eau et continuez jusqu’au site du château des Albret. Labrit est le pays d’origine de cette famille qui marqua l’histoire des rois de Navarre, et dont une fille, Jeanne III, était la mère d’Henri IV. L’emplacement de ce château de terre et de bois construit dès 1127 est encore bien visible, et des fouilles y sont entreprises régulièrement.

Voir sur la carte

Etape 4 - Une forêt diversifiée
La forêt Brocas web
La forêt Brocas web (AP PNRLG)

Continuer sur cette route, au carrefour suivant prendre à gauche, au suivant tout droit, et encore tout droit sur le dernier. Cette partie de route est particulièrement agréable pour la balade à vélo, la forêt est ici diversifiée et procure une ombre salutaire les jours de forte chaleur.

Voir sur la carte

Etape 5 - Des parfums pins à d'autres plus exotiques
Usine Biolandes web
Usine Biolandes web (Biolandes)

Au céder le passage, tournez à droite sur la D.626, attention cette route est passante. Deux kilomètres plus loin, prenez à gauche la D.392 vers Le Sen. Peu après, des parfums exotiques envahissent l’atmosphère et relèguent les fragrances du pin au rang de banalités. Le chemin longe en effet l’usine Biolandes, une entreprise de pointe en terme d’extraction des essences végétales.

Voir sur la carte

Etape 6 - Les pins décorés, une tradition
Maillade au moulin
Maillade au moulin (SF pnrlg)

Au croisement suivant prenez à gauche, puis à droite en direction du village de Le Sen. Devant les maisons on remarque parfois des grands pins ébranchés, décorés de fleurs de papier et portant une pancarte pas toujours explicite, ce sont des « mai », des arbres qui honorent le résidant du lieu pour une raison ou une autre.

Voir sur la carte

Etape 7 - En route pour Lencouacq
Eglise de Lencouacq
Eglise de Lencouacq (CF PNRLG)

Au stop, prenez à droite sur la D.392 en direction de Lencouacq. Poursuivez dans cette direction au croisement suivant, et tout droit aux deux suivants. Au stop sur la D.9, prenez à droite, passer le pont de la Gouaneyre et remontez dans le village de Lencouacq. Arrêtez-vous pour voir l’église qui, bien qu’étant de facture récente, est jolie, et évoque un style hispanisant singulier dans ce paysage.

Voir sur la carte

Etape 8 - Poursuivre vers Cachen
Eglise de Cachen web
Eglise de Cachen web (PNRLG)

Poursuivez vers Cachen en empruntant la D.53, prenez ensuite à droite la D. 626, et pédaler prudemment pendant 1,2 Km, puis descendez à gauche sur l’ancienne route qui passe en parallèle de la 626. Au passage du pont, on aperçoit sur la droite une pisciculture installée sur le ruisseau, ce qui est plus fréquent qu’il n’y parait dans la région, puisque les Landes sont le 1er département producteur de truites en France.

Voir sur la carte

Etape 9 - Vers les villages de Bélis et Brocas
Eglise de Bélis web
Eglise de Bélis web (PNRLG)

Remontez jusqu’au carrefour de la D.626 et tourner à gauche vers Bélis. Dans le village, prenez à droite vers Brocas sur la D.153. Arrivé à Brocas, traversez la D. 651 en étant très prudent, et continuez en face vers Garein.

Voir sur la carte

Etape 10 - Les lagunes de Brocas
Expo_lagunes web (14)
Expo_lagunes web (14) (PNRLG)

Retournez sur vos pas jusqu’à la D.651, traversez à nouveau en face, puis prenez la première rue à gauche qui passe au pied du château d’eau. Au croisement suivant tournez à gauche face à l’ancienne gare de Brocas, poursuivez jusqu’au stop. Prenez la D.651 à droite sur 300m avec beaucoup de prudence. Tournez à gauche en direction de Vert sur une petite route qui traverse un pont de fer sur l’Estrigon et remonte ensuite sur le plateau. Bientôt sur la gauche apparaissent des lagunes superbes dont certaines s’étirent jusqu’au bord de la route.

Voir sur la carte

Etape 11 - Dans le village de Vert
Eglise de Vert
Eglise de Vert (© AP.PNRLG)

Dans le village de Vert, l’église a été remaniée à la fin du moyen âge, elle est pourvue de belles peintures murales et surmontée d’un clocher mur. Prenez à droite la D.57 en direction de Labrit, au passage d’un ruisseau frais bordé d’un lavoir rénové, faîtes une escale pour observer la bergeronnette des ruisseaux, une espèce totalement inféodée, dans les Landes de Gascogne, à la présence des ponts où elle installe son nid.

Voir sur la carte

Etape 12 - Retour à Labrit
Eglise de Labrit
Eglise de Labrit

Dans Labrit, prenez à gauche au stop, puis à droite aux deux croisements suivants et enfin à gauche pour retrouver le point de départ.

Voir sur la carte

Situation