Et si la Chalosse m'était contée !

Une église romane fortifiée et son pittoresque cimetière surplombant la vallée du Louts jusqu’aux Pyrénées, une maison de maître… Toute une organisation sociétale à travers trois sites exemplaires.

  • Thèmes : Nature (faune, flore)
  • Types : Pédestre

Profil

  • Commune de départ : BERGOUEY
  • Commune d'arrivée : BERGOUEY
  • Distance : 6,4 km
  • Durée itinérance : 2h20
  • Type d'itinéraire : Boucle
  • Type d'itinéraire : à pied
  • Difficulté : Facile
  • Durée : 2h20
Points d'intérêts
Eglise Saint-André de Bergouey
St Andre Bergouey 1
St Andre Bergouey 1 (©droits reservés)

Dominant la vallée du Louts, le terre-plein de l’église romane Saint-André à Bergouey offre un remarquable panorama sur la Chalosse et les Pyrénées. La tour fortifiée, construite au XIIe siècle, possède à son sommet un chemin de ronde défensif, permettant de se déplacer à l’abri d’assaillants éventuels. Le principal intérêt de l’église provient du mobilier en bois (du XVIIème au XIXème siècle). On peut remarquer tout d'abord la balustrade de la tribune et la table de communion. Dans le chœur principal, un retable offre des pilastres et colonnes cannelés. Ces dernières encadrent une toile représentant la Crucifixion. Le tabernacle représente saint André, patron de la paroisse, et saint Loup (saint Leu). Une fontaine située à proximité de l’église lui est dédiée. Comme souvent dans les églises de Chalosse, le portail principal conserve ses boiseries anciennes, ici du XVIIIème siècle.

Voir sur la carte

Paysage, panorama du chevet de l'église de St-André de Bergouey
Paysage Bergouey 1
Paysage Bergouey 1 (©droits reservés)

Dominant la vallée du Louts, le terre-plein de l’église romane Saint-André de Bergouey offre un remarquable panorama sur les coteaux environnants. Au fond, se profile la chaîne des Pyrénées… attention, présage de mauvais temps dit-on ici. Le paysage est typiquement chalossais. Plus près, petits bois et arbres en haie découpent le paysage rural de prés et prairies. Le développement des volailles grasses se devine par les abris et champs de maïs. Sans maïs, pas de foie gras ! L’irrigation des cultures incite à la création de petites retenues d’eau qui viennent compléter le réseau des rivières et des mares naturelles. Enfin la vigne reste présente. Elle l’était beaucoup autrefois, les vins de Chalosse étaient en effet sur la table des rois de France. De proche en proche, des villages aux clochers pointus se devinent, souvent sur les crêtes et croupes des collines.

Voir sur la carte

Maison traditionnelle (Bergouey)
Maison Bergouey 1
Maison Bergouey 1 (©droits reservés)

Loin des fermes landaises aux colombages de bois, nous sommes ici dans une architecture plus savante et ordonnée, probablement produite à la fin du XVIIIème siècle et au début du siècle suivant, avec : mur de belle maçonnerie, dessin régulier des bâtiments, symétries des ouvertures, tuiles canal qui surmontent une corniche moulurée… Et c’est tout un programme architectural qui s’ordonne autour de la cour avec garage, grange, pigeonnier, chenil, plus loin des bâtiments agricoles… et surtout une terrasse qui s’ouvre largement sur le paysage et la chaîne des Pyrénées. Ces belles maisons n’ont plus leurs fonctions aujourd’hui. Souvent délaissées, elles trouvent une deuxième vie en tant que résidence secondaire. C’est une propriété privée, respectez les habitants et admirez cette architecture sans troubler leur quotidien.

Voir sur la carte

Situation