Visite de Saint Sever sur tablette numérique

Circuit de découverte patrimoniale de la ville de Saint Sever :" le voyage de Guilhem". Laissez-vous conter l’incroyable histoire de Saint-Sever. Suivez les traces de Guilhem, jeune moine du XIè siècle qui a malencontreusement ouvert le Beatus de Saint-Sever. Le début
d’une surprenante aventure pour lui… et vous. Tablette en location à l'Office de Tourisme toute l'année.

  • Environnement : Urbain
  • Thèmes : Culturel
  • Types : Pédestre

Profil

  • Commune de départ : SAINT-SEVER
  • Commune d'arrivée : SAINT-SEVER
  • Distance : 1,4 km
  • Durée itinérance : 45 mn
  • Type d'itinéraire : Aller-retour
  • Type d'itinéraire : à pied
  • Difficulté : Très facile
  • Durée : 45 mn
Points d'intérêts
Début de la visite
Saint-Sever 01
Saint-Sever 01 (© Fragile)

Il était une fois, un noble très pieux qui s’appelait Severus. Un jour, soucieux de partager sa foi, il partit de chez lui pour évangéliser d’autres peuples. Il entreprit alors un long voyage jusqu'à Rome. Là-bas, il rencontra le pape qui l’envoya en Gascogne. Lorsqu’il arriva devant l’Adour, le fleuve s’ouvrit devant lui. Il le traversa et monta jusqu'à un palais qui se trouvait au sommet d’une colline. À cet endroit, il rencontra le roi de la contrée qui était gravement malade, et il le soigna miraculeusement… Mais hélas, une bande de barbares qu’on nommait les Vandales attaquèrent la ville…

Voir sur la carte

Place du Tour du Sol
Saint-Sever 02
Saint-Sever 02 (© Fragile)

L’abbé avait raison, Guilhem n’aurait jamais dû ouvrir le BEATUS. Maintenant, l’oiseau s’était envolé du livre. Mais, plus grave, ce que Guilhem ignorait, c’est que les bêtes, les monstres et les chimères s’étaient également envolées à leur tour… Allait-il réussir à rattraper toutes ces créatures avant qu’elles ne commettent des dégâts ?

Voir sur la carte

Histoire de l'Abbaye
Saint-Sever 03
Saint-Sever 03 (© Fragile)

Si mes parents, nobles seigneurs de Gascogne, m’ont envoyé en formation ici, c’est parce que c’est l’une des plus grandes abbayes du monde ! Si, si, je vous le promets: je l’ai vu dans le Beatus. Au Xe siècle, l’homme puissant des lieux, le comte Guilhem Sanche épouse la fille du roi de Navarre, Urraca. Ensemble, ils fondent cette prestigieuse abbaye. Reconstruite au XIe siècle, elle reste aujourd’hui l’une des deux seules en France à posséder 7 absides échelonnées. Elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques.

Voir sur la carte

Chapiteau d'Hérode
Saint-Sever 04
Saint-Sever 04 (© Fragile)

J’aime me promener dans l’abbatiale, y admirer les chapiteaux. Nous autres, moines bénédictins, pour pouvoir transmettre de génération en génération les histoires bibliques, nous les faisons sculpter dans la pierre. Mais ces histoires sont mystérieuses, arriverez-vous à les décrypter sans mon aide

Voir sur la carte

Chapiteau de Daniel
Saint-Sever 05
Saint-Sever 05 (© Fragile)

Comme vous l’avez compris, chez nous autres moines, on aime bien les histoires. Sur plusieurs chapiteaux de l’église, il est sculpté une histoire qui finit plutôt bien. Daniel était un jeune garçon très croyant. Comme il était également très sage, le roi Darius le mède décida d’en faire un de ses serviteurs…

Voir sur la carte

Chapiteaux nord
Saint-Sever 06
Saint-Sever 06 (© Fragile)

On peut dire que dans l’abbaye de Saint-Sever, on ne manque pas de chapiteaux. Il y en a cent cinquante en tout. Je ne les connais pas tous par cœur, c’est sûr, mais je sais en reconnaître certains. Nous avons les chapiteaux romans. Soixante-dix-sept en tout. Ce sont presque les plus anciens, et souvent les plus beaux.

Voir sur la carte

Tympan nord
Saint-Sever 07
Saint-Sever 07 (© Fragile)

Venez avec moi à l’entrée nord de l’abbaye, l’oiseau n’y est peut-être pas, mais il faut absolument que je vous montre quelque chose. Comment ça vous ne voyez rien ? … Mais si, levez la tête: en haut du portail. devant vous se tient un chef d’œuvre du XIe siècle, un tympan qui est probablement un des premiers tympans sculptés…

Voir sur la carte

Cloître et fonctions des bâtiments
Saint-Sever 08
Saint-Sever 08 (© Fragile)

Dans l’abbaye dans laquelle je vis, nous sommes une communauté entière de moines, sous la direction de l’abbé. Le centre de notre monastère est le cloître. C’est une cour fermée bordée de galeries couvertes. Les moines y prient, ou lisent les saintes écritures. Parfois pendant des heures. Si l’abbaye traverse de nombreuses catastrophes au fil des siècles, les locaux seront toujours reconstruits et entretenus. L’abbaye forme un grand ensemble où chaque pièce tient un rôle bien particulier.

Voir sur la carte

Beatus
Saint-Sever 09
Saint-Sever 09 (© Fragile)

Il est temps, je crois de vous raconter la véritable histoire du BEATUS. Il est caché dans la salle du trésor de l’abbaye, ancienne salle capitulaire… S’il s’appelle BEATUS, c’est qu’il porte le nom du grand moine Beatus de Liebana, qui réalisa le premier BEATUS, au VIIIe siècle. Son texte, qui était un commentaire de l’Apocalypse de Jean fut recopié plusieurs fois, toujours en Espagne, sauf une fois, la dernière, ici à Saint-Sever, au cours du XIe siècle.

Voir sur la carte

Usine Crabos
Saint-Sever 10
Saint-Sever 10 (© Fragile)

Cet hôtel particulier du XVIIIe siècle a longtemps accueilli une communauté d’Ursulines, ordre religieux dévoué à éduquer les jeunes filles. Dans l’entre-deux-guerres, le couvent devient une usine de plumes et duvets, la Manufacture Crabos. Elle est aujourd’hui abandonnée. Allons voir à l'intérieur !

Voir sur la carte

Couvent des Jacobins
Saint-Sever 11
Saint-Sever 11 (© Fragile)

Notre oiseau aurait-il trouvé refuge dans les nombreux recoins du couvent des jacobins ? Rentrons par cette porte percée par les Allemands, pendant la Seconde guerre mondiale. C’est au XIIIe siècle, suite à l’installation à Saint-Sever de l’ordre de Saint Dominique, qu’on décidera de construire cet édifice…

Voir sur la carte

Musée des Jacobins
Saint-Sever 12
Saint-Sever 12 (© Fragile)

Dans les ailes ouest et nord du couvent des Jacobins, il existe un musée qui renferme de nombreux secrets Entrons, mais soyons prudents, on ne sait pas quel danger s’est peut-être échappé du BEATUS. Cette galerie est comme un voyage dans le temps à la quête de l’histoire de Saint-Sever.

Voir sur la carte

Maison Sentex et Villa Gleyzia
Saint-Sever 13
Saint-Sever 13 (© Fragile)

Je viens juste de voir rentrer ce maudit volatile dans cette maison. Cette fois, je vais lui voler dans les plumes ! Regardez ! Sur le sol ! Il y a de biens étranges dessins. Ce sont des mosaïques, des petits fragments de pierres de couleurs variées, posés les uns à côté des autres. On les appelle des tesselles…

Voir sur la carte

Belvédère de Morlanne
Saint-Sever 14
Saint-Sever 14 (© Fragile)

Peut-être qu’en scrutant l’horizon depuis le belvédère de Morlanne, nous aurons une chance d’apercevoir l’oiseau. En effet, Morlanne c’est le mont des Lannes, le mont des Landes. En venant du Nord, après avoir traversé la forêt les pèlerins de Saint-Jacques accèdent à ce vaste promontoire par la côte de Brille. D’ici, on domine la plaine des Landes à l’infini.

Voir sur la carte

Arènes de Morlanne
Saint-Sever 15
Saint-Sever 15 (© Fragile)

Attention, nous entrons dans les arènes ! À Saint-Sever, la tauromachie est un évènement incontournable. En 1457, on lâchait déjà des taureaux dans la ville. On rapporte qu’un jour, après être rentré dans l’église, un taureau particulièrement furieux aurait encorné un prêtre en plein milieu d’une messe… On va construire d’abord des arènes en bois au milieu du XIXe, puis les arènes actuelles en 1932.

Voir sur la carte

Fin de la visite
Saint-Sever 16
Saint-Sever 16 (© Fragile)

J’ai une drôle d’intuition, pas vous ? Comme si quelque chose ou quelqu’un nous suivait… Vous ne trouvez pas ? C’était quoi ce bruit ? Vous avez entendu ? Regardez ! Là haut ! Encore un monstre du Beatus ! Et là, voici l’oiseau! Notre oiseau! Mais que fait-il?

Voir sur la carte

Situation

Accès

  • Route (nationale/départ.) D 933 D 924 (distance : 0 km)

Localisation : en centre-ville