La Sauveté

L'église de l'ancien prieuré bénédictin Sainte Marie formait le cœur d'un espace appelé sauveté. Cette sauveté était étroitement liée à la notion du droit d'asile. Les seigneurs en place accordaient aussi des droits et privilèges à ces sauvetés, par exemple le droit d'épave : "qui trouvait une barrique pouvait y boire à satiété - qui trouvait une pièce de drap pouvait y tailler un habit". La sauveté était délimitée par des bornes ou pyramides.
Des 9 "pyramides" qui existaient au XIXème siècle, on en compte actuellement plus que 5. Mais leur fondation, ensablées (jusqu'à 2m) au cours des siècles passés, furent ainsi protégées d'une destruction totale. Elles sont classées Monument Historique depuis 1941.
Le circuit des pyramides est disponible au musée de Mimizan

  • Type secondaire : Site / monument
  • Types : Site / monument

Catégories

  • Ruines et vestiges

Classement

  • Sites et monuments historiques inscrits

Tarifs & paiement

Gratuit

Période d'ouverture

Toute l'année

Visite

  • Visite guidée