Porte des anglais à Sore

En remontant vers le Nord jusqu’au village de Sore, on pénètre un peu plus l’âme de ce territoire naturel et préservé. Le Marais du Plata, au sein de la Vallée de la Petite Leyre, est l’un des derniers témoins de la vaste étendue de marécages et de bosquets de feuillus qu’était la lande avant la plantation des pins, avec ses tourbières, sa flore et sa faune rares et précieuses. A Sore, se trouve également la porte des Anglais, vestige des anciennes fortifications de la cité au XIIIe siècle, ainsi que Les Balcons de la Leyre, un sentier en bordure de la Petite Leyre avec notamment un verger où s’épanouit le fameux pommier de Sore, variété locale. En quittant Sore en direction de Moustey, dernière étape de ce périple, un petit détour est conseillé par Pissos, où se trouve la base de loisirs de Testarouman, en bordure de la Grande Leyre, où l’on peut pratiquer le canoë, le vélo, le tir à l’arc, la course d’orientation, faire des balades à cheval ou des parcours acrobatiques dans les arbres.