Vous connaissez les photos de Félix Arnaudin de la « Grande Lande autour de 1900 » ?

Le guetteur mélancolique

Il était une fois… Félix Arnaudin (1874-1921) encore appelé « le guetteur mélancolique » qui vivait à Labouheyre au cœur de la Grande Lande. Il vivait tranquille jusqu’au moment où il réalise que le paysage de ses landes préférées risque de changer complètement. Tandis que la plupart des Landais étaient contents de la loi de 1857 (l’ensemencement en pins) et satisfait du progrès économique, il n’y voit là que des inconvénients. Il parle de « la forêt industrielle avec toutes ses laideurs, la culture intensive pour un maximum d’argent, borne implacablement, hébète la pensée, la vie en abolit tout essor…. »

Vers 30 ans, il décide de consacrer sa vie à la collecte du patrimoine oral et visuel afin de constituer une mémoire visuelle de cette époque. Pari réussi, il publie 3 grands œuvres en gascon et nous laisse des milliers de négatifs sur verre qui témoignent, avec précision, de la vie dans la « Haute landes » avant les pins.
Quelques 3200 négatifs de verre sont conservés au Musée d’Aquitaine à BORDEAUX, suite à un don de sa famille. Mais vous n’avez pas besoin d’aller si loin, nous avons de la chance qu’une sélection de ses œuvres soit exposée au Pavillon et à l’Ecomusée de Marquèze.

Le paysage vu du train de Marquèze d’hier et d’aujourd’hui

On reconnait 4 centres d’intérêt dans ses œuvres:

Les paysages ruraux

La Haute Lande de Félix Arnaudin

Les portraits

Le bâti

La maison de maître qu’on retrouve toujours sur le site de Marquèze

Scènes de vie quotidiennes

La maison de Félix Arnaudin,

labellisée « Maison des Illustres » existe toujours à Labouheyre, bien que les environs aient un peu changé…
La maison est, souvent en été ouverte pour des expositions et en libre accès.

La maison de Félix Arnaudin à Labouheyre

Plus d’information à la Mairie de Labouheyre :

Maison de la photographie des Landes
Espace Félix Arnaudin
Quartier Le Monge
40210 Labouheyre
05 58 04 45 00 / mairie@labouheyre.fr