A Fargues, circuit de la Peyre de Pithié

Découvrez parmi les chênes du bois de Caillan, les monuments funéraires néolithiques.
Stationnement devant la mairie de Fargues et départ en laissant la mairie derrière, aller vers l'est.

  • Thèmes : Culturel, Historique
  • Types : Pédestre

Profil

  • Balisage : Bleu
  • Commune de départ : FARGUES
  • Commune d'arrivée : FARGUES
  • Distance : 12,8 km
  • Durée itinérance : 2h40
  • Type d'itinéraire : Boucle
  • Type d'itinéraire : à pied
  • Difficulté : Facile
  • Durée : 2h40
Étapes
Etape 1 - Quartier du Boucou

Après avoir longé la route qui relie Fargues à la route départementale n°369, sur environ 600 m, on emprunte un chemin empierré pour raliier Boucou. D'après les "Rangs d'honneur du Tursan" deux soldats anglais de l'armée de Wellington luttant contre celle de Napoléon 1er seraient enterrés au Boucou.

Voir sur la carte

Etape 2 - Peyre de Pithié
Peyre Pithié
Peyre Pithié (©)

Le chemin rural empierré du Boucou à Lagrabe est bordé de champs cultivés et de prairies où paisent des troupeaux de bovins. On arrive à la Peyre de Pithié dans le bois de Caillan sorte de cromlech fait d'énormes blocs de pierre, monument mégalithique préhistorique. On découvre aussi, parmi des chênes, "l'allée couverte", monuments funéraires néolithiques où plusieurs dizaines de corps étaient inhumés (caveaux d'une tribu ou d'un village). l'allée de Fargues ne conserve que la galerie allongée.

Voir sur la carte

Etape 3 - Ruisseau de Lagrabe

Après la traversée du bois de Caillan aux essences variées et du ruisseau de Lagrabe, on atteint des chemins enherbés à travers champs cultivés.

Voir sur la carte

Etape 4 - Maison Fortis

A la maison Fortis, remarquer le joli puits fleuri.

Voir sur la carte

Etape 5 - Chemin d'Henri IV

Après un petit tronçon goudronné, prendre à droite le chemin enherbé face aux cabanes à poulets. Joli chemin ombragé bordé de chênes à travers la pinède de Caillan, dénommé "chemin d'Henri IV".

Voir sur la carte

Etape 6 - Ferme de Larqué

A la sortie du bois, on atteint un plateau cultivé mis en valeur par la jolie ferme Larqué. Une petite voie goudronnée sans circulation descend dans la vallée du Bahus. Le cheminement est parsemé de quelques elevages bovins et remonte le coteau pour rejoindre le Boucou. De là, on refait le chemin inverse pour rejoindre le point de départ.

Voir sur la carte

Situation