Aviez-vous imaginé qu’il était possible d’observer des cétacés au large des côtes landaises ? Inutile de partir à l’autre bout du monde, cette expérience extraordinaire est possible au départ du port de Capbreton !

Les Landes - À Capbreton, nage avec les dauphins

À Capbreton, partez au large à la rencontre des dauphins et partagez une nage tractée à leur côté. Une expérience inoubliable à vivre jusqu'à la fin du mois de septembre 🌊🐬

Publiée par Les Landes sur Jeudi 10 septembre 2020

Pour vivre cette journée inoubliable, direction le port de Capbreton pour un embarquement avec le Capitaine Franck et sa seconde Natacha à bord du catamaran Xcat’. Quel plaisir de se retrouver en mer, d’un côté l’immensité de l’océan à perte de vue, de l’autre, la côte landaise et un peu plus au sud la chaîne des Pyrénées.

Vue sur les Pyrénées
Vue depuis le Xcat' sur la chaîne des Pyrénées

Pour commencer, mieux comprendre l’écosystème marin avec le Gouf de Capbreton

Beaucoup de personnes ignorent que le petit village de Capbreton sur la côte sud des Landes fait face à l’un des plus grands canyons sous-marins d’Europe. Situé dans le Golfe de Gascogne, le Gouf démarre au port de Capbreton à 50 mètres de profondeur pour s’enfoncer à plus de 3 000 mètres. Comparable au Grand Canyon du Colorado, il ne mesure pas moins de 270 kilomètres de long.

En savoir plus sur le Gouf de Capbreton

Inévitablement, une telle spécificité géologique est à l’origine d’une riche biodiversité, tant au niveau de la flore que la faune marine. Dans les profondeurs, on retrouve par exemple, le poisson lune, le régalec, et le légendaire calmar géant (rassurez-vous, cette espèce vit à 500 mètres sous la surface !). La présence de poissons en abondance justifie alors celle des dauphins.

L’observation des dauphins : les communs sont les plus joueurs !

Franck et Natacha ont une connaissance très fine des cétacés. Dans un premier temps, ils vous expliquent qu’au large de Capbreton il est possible d’observer 2 espèces de cétacés :

  • Les grands dauphins : ceux qui correspondent à notre imaginaire (en cause notamment la série télévisée Flipper le dauphin…). On les reconnaît grâce à leur « sourire » assez distinctif.
  • Les communs, que nous avons rencontrés ce jour-là : plus petits que les grands dauphins et sont aussi plus sociables. Comme on peut l’observer sur les photos, ils sont bicolores : la partie dorsale d’une teinte gris bleu foncé, tandis que les flancs présentent deux grandes taches claires.

On sent dans le discours de Franck une réelle passion pour les cétacés s’approchant plutôt même d’une admiration. Au-delà de la simple observation de ces mammifères marins dans leur milieu naturel, vous en apprendrez davantage sur leur mode de vie : alimentation, adaptation au milieu, reproduction, sommeil (Ah oui ! Sachant qu’ils ont aussi besoin de respirer, comment arrivent-ils à dormir ?)…

Les dauphins sont particulièrement friands de l’onde qui se trouve sous le bateau et qui leur permet de surfer sur la vague en glissant plus facilement. Pour reprendre les mots de Franck, « ce sont eux qui viennent naturellement à nous, à la recherche d’interaction ». Il est alors possible de les surplomber, de les observer de très près, de percevoir leur regard curieux et d’entendre nettement leurs sifflements – Emotion garantie !

Il est même possible de nager (ou presque) avec les dauphins

Envie d’une immersion totale et de sensations fortes ? Même pas peur des quelques centaines de mètres de profondeur ? Alors optez pour la « nage tractée » derrière le bateau. Une belle opportunité de surfer avec les dauphins. Une vitre vous permet d’observer les dizaines de dauphins qui ondulent sous la surface de l’eau – c’est-à-dire sous vous. Juste magique !

Au final, un seul sentiment, une immense gratitude envers la nature et les petits et grands spectacles qu’elle nous offre !

Précision : il est parfois possible d’observer les dauphins directement depuis les plages landaises.  Les occasions sont rares mais précieuses ! Ouvrez l’œil la prochaine fois, on ne sait jamais !

Plus d’information sur la sortie bateau

  • Xcat Capbreton | Site Internet | 06 34 33 27 74 | contact@xcat.fr
  • Période d’observation des cétacés : de juin à fin septembre (en fonction de la météo et des migrations de poissons)
  • Point de rendez-vous : Port de Capbreton av. Georges Pompidou – Ponton B.
  • Capacité du bateau : 12 passagers
  • Tarifs : 65€ / personne pour les adultes – 45€ pour les enfants