Lavoir de la tannerie

En contrebas de la place Raymond-Poincaré, au bord de la Douze, se cache le lavoir de la Tannerie (également appelé lavoir de la Fontaine de la Porte Campet).
L’édifice a été construit en 1845, avec des pierres provenant de la carrière d’Uchacq-et-Parentis. Des travaux de rénovation et d’amélioration sont effectués en 1868. Enfin, en 1950, le lavoir est recouvert d’une dalle de béton qui lui donne l’aspect qu’il a toujours aujourd’hui.

  • Types : Petit patrimoine rural

Catégories

  • Lavoir

Situation

Localisation :en ville