Les bornes kilométriques

Le long de la rivière Midouze, se trouvent des vestiges de bornes kilométriques. Au XIXème siècle, elles servaient de repère lors du transport de marchandises tirées par des chevaux ou des mules depuis le chemin de halage. Elles indiquent les distances jusqu’au confluent de l’Adour à Tartas ainsi que la distance jusqu’à l’océan (arrivée dans l’océan Atlantique à Bayonne).

  • Types : Site / monument

Catégories

  • Ruines et vestiges