Mémorial de Clauzon

Le secteur de Mugron vit ses pages les plus noires de la Seconde Guerre mondiale entre le 8 et le 16 juillet 1944, avec l'arrivée d'une unité spéciale de répression allemande. En effet, déterminés à démanteler le réseau local de Résistance, les soldats pillent les maisons et arrêtent des familles entières. Jean Dangoumau et Henri Campagne sont fusillés dans le bois de Clauzon, Jean Deyris et Daniel Saubusse abattus à leur domicile. En 1946, quatre stèles sont érigées à la mémoire de ces Morts pour la France, sur les lieux de leur décès. Elles sont aujourd'hui rassemblées dans le Mémorial de Clauzon, inauguré en 2003. On est loin des grands cimetières des plaines du nord de la France. Pourtant ces tombes, qui semblent bien modestes, expriment le combat quotidien et courageux, porté par des femmes et hommes contre l'idéologie extrême qui occupait alors la France.

  • Thèmes : Souvenirs de guerre
  • Type secondaire : Site / monument
  • Types : Site / monument

Catégories

  • Stèle

Période d'ouverture

Toute l'année

Visite

  • Visite guidée