Dès septembre, après l’effervescence de l’été, les Landes retrouvent leur quiétude. La saison parfaite pour profiter d’une ambiance plus intime, pour se régaler autour de bons produits fermiers, discuter avec les habitants, mais aussi pour profiter des meilleurs rapports qualité / prix !

Direction les petites routes landaises pour une virée facile, lunettes de soleil sur le nez (OUI, il fait encore beau et chaud jusqu’en octobre !).
Au programme, un nouveau visage des Landes, arrêtez-vous au gré du vent, profitez d’une bonne table, visitez un chai d’Armagnac et découvrez le patrimoine local !

Itinéraire de 3 jours


Des petites idées à adapter selon vos envies…

Il est conseillé d’appeler les lieux de visite et la ferme auberge avant de vous rendre sur place.

Jour 1 : Dax, ville d’art et d’Histoire

Etape 1 : Un riche patrimoine au cœur de la ville de Dax

La ville de Dax est un concentré de différentes époques historiques qui révèle des vestiges antiques, un ancien centre, des maisons basco-landaises, et une architecture Art déco. La qualité et les propriétés bienfaisantes de ses eaux et boues furent constatées à l’époque romaine par l’empereur Auguste qui lui donna le nom d’« Aquae Auguste » («les eaux d’Auguste»). Aujourd’hui encore, Dax s’impose comme la première ville thermale de France.

Les lieux à ne pas manquer lors de votre visite de Dax :

  • La Fontaine Chaude ou source de la Nèhe : symbole de la station thermale de Dax. Cette eau de 64°C participe à l’élaboration de la boue thermale appelée : le Péloïde de Dax.
  • Les Arènes de Dax : les plus grandes arènes des Landes, édifiées en 1913. Leur style andalou évoque les grandes « plazas » d’Andalousie (Séville, Cordoue, Grenade).
  • L’hôtel Le Splendid : édifice construit en 1928, emblème du style Art Déco. Le restaurant à l’intérieur est ouvert à tous.
  • La Cathédrale Notre Dame : de style classique « néo-grec » construite entre le milieu du XVIIème siècle et la fin du XIXème siècle.
  • Les remparts gallo-romains datant du IVème siècle.
  • L’Atrium : bâtiment au style Art Déco édifié au début du XIXème siècle. Le patio intérieur était autrefois un théâtre de plein air.
Fontaine Chaude
@Romain Bayle
Arènes de Dax
@Romain Bayle
Hôtel Le Splendid
@Elyn Photographie
Cathédrale Notre Dame
@Romain Bayle
Remparts gallo-romains
@OITT Grand Dax
Atrium
@OITT Grand Dax

Vous aimeriez en apprendre davantage ? Visitez la ville en étant accompagné de l’Office de Tourisme du Grand Dax.

Les petites adresses gourmandes à Dax

  • Les Madeleines de Dax : Une histoire de famille… Une recette élaborée par Antonin Cazelle, Dacquois, qui a découvert ce produit dans la Meuse (c’est un aveu !). De retour à Dax, en 1906, il fonde sa boutique Les Madeleines de Dax. La recette est transmise de génération en génération et aujourd’hui la boutique est gérée par Philippe Cazelle, arrière-petit-fils d’Antonin Cazelle.
  • Un bain au chocolat situé dans le quartier historique de Dax, à quelques pas de la Cathédrale. Le renommé chef pâtissier Hugues Gaudet propose de nombreuses créations originales dont le curieux « P’tit Landais », le « biscuit 100% made in Landes » créé grâce à l’association de chocolat et des cacahuètes de Soustons.
  • La chocolaterie Ttotte située sous les arcades du Splendid qui sublime l’association du chocolat avec les spécialités locales (Armagnac, maïs, cacahuète, gâteau basque) … À ne pas manquer aussi : le dacquois ou le russe !

Etape 2 : Du producteur à l’assiette : La Ferme Auberge de Thoumiou à Saint-Pandelon

Un week-end gourmand dans les Landes c’est un passage obligé dans une Ferme Auberge. Ici, pas de chichi, que du bon et du fait maison, des graisserons pour l’apéro, du foie gras, du magret, un super vin… On adore ! Pensez à réserver !

Etape 3 : Le circuit des étangs à Saint-Paul-lès-Dax

Après ce bon repas, quoi de mieux qu’une petite randonnée nature ? Enfin, pas si petite… Comptez 14,4 kilomètres (environ 3h30 à pied). Partez à la découverte des 3 étangs de la commune. Respirez l’air pur de la forêt et ouvrez l’œil pour apercevoir aussi le petit patrimoine environnant comme le Moulin de Poustagnac.

Etape 4 : Repas gastronomique au Relais des Plages à Saint-Paul-lès-Dax

Le restaurant Le Relais des Plages à Saint-Paul-Lès-Dax. La passion du chef et l’amour de la cuisine se ressentent dès la première bouchée ! Vous allez apprécier cette cuisine qui vise la perfection. Au menu (qui évolue tous les 15 jours) : carpaccio de champignons bio de Madiran, verveine et vieux jambon de Bayonne AOP, magret de canard, cerises et Floc de Gascogne, sablé chocolat, Dulcey et nougatine à la cacahuète de Soustons… Ça met l’eau à la bouche !

Assiette restaurant le relais des Plages

Etape 5 : L’élégance discrète au domaine de Poumatan

Une chambre d’hôtes pleine de charme. Vous aurez le choix entre une salle de bain ouverte avec baignoire balnéo, luminothérapie, jets hydromassants, radio intégrée, ou séparée, avec douche Hammam et Sauna… Enfin le moment de se relaxer après cette journée riche en découverte ! Au petit déjeuner : jus d’orange pressé, confitures et yaourts fait maison…

Jour 2 : circuit du patrimoine et pause gastronomique loin de la foule

On sort des sentiers battus pour explorer des Landes méconnues, celles de l’intérieur aux douces collines, celles qui regorgent de générosité et de petits producteurs.

Etape 1 : Visite de la ferme familiale du Vieux Bourg à Castel-Sarrazin

Là encore, la visite d’un producteur de canards est une étape incontournable. Ils sont plusieurs et ont tous leur spécificité. Sur votre route, cette fois-ci, la Ferme du Vieux Bourg tenue par la famille Laborde. Ils vous feront visiter leur élevage de canards et porcs fermiers élevés en plein air. À la boutique, retrouvez les produits de la ferme : foie gras, confits, plats cuisinés (axoa de canard), confitures de fruits de saison (figue, mûre, mirabelle) …

Cuisse de Canard Confite des Landes
7A405 - Foie gras de Canard au torchon Qualité Landes.

Etape 2 : En savoir plus sur l’histoire locale

Pour les plus curieux d’entre vous, plusieurs lieux de visite vous permettront d’en savoir plus sur la campagne Chalossaise.

  • Le PréhistoSite de Brassempouy – En 1880, des vestiges préhistoriques près du village de Brassempouy ont été trouvés et ont mené à la découverte de la grotte du Pape. C’est ici qu’a été retrouvée la plus ancienne représentation d’un visage humain, la fameuse Dame à la Capuche, délicatement taillée dans un morceau d’ivoire il y a près de 25 000 ans ! Le préhistosite retrace des éléments de l’histoire de la période Paléolithique supérieur et expose des outils en silex, en os, mais aussi des parures et une unique série de 9 figurines humaines en ivoire de mammouth.
    En savoir +
  • La Crypte de Saint-Girons à Hagetmau – visite possible jusqu’au 26 septembre. De l’Abbaye du XIème siècle édifiée à la gloire de Saint-Girons, seule la crypte est encore visible sur les hauteurs de la ville d’Hagetmau. Véritable merveille de l’architecture romane. Admirez les 14 chapiteaux admirablement sculptés représentant des sujets allégoriques, des scènes de la Bible ou de l’évangile, des animaux fantastiques… L’enthousiasme de la guide rend la visite d’autant plus passionnante ! En savoir + 
  • Musée de la faïence à Samadet les petits plats dans les grands. Le musée conserve la mémoire de la manufacture royale de Samadet. Il plonge le visiteur dans l’histoire de la gastronomie et des arts de la table à travers une exposition de plus de 300 pièces datant du XVIIIème siècle. Dans le même village, un peu plus loin, partez rencontrer Muriel, une artiste qui poursuit la réalisation de faïences traditionnelles selon les techniques ancestrales et fait visiter son atelier-boutique. En savoir +
  • La Cave des vignerons à Geaune. Le lieu incontournable pour découvrir le vin local, rouge, blanc ou rosé. Au moyen-âge, le vin landais avait une telle renommée qu’il voyageait jusqu’aux grandes cités espagnoles comme Cordoue, Séville ou Valence, mais aussi en Angleterre ou en Flandre. Désormais, 70 vignerons sont rassemblés à travers cette coopérative. Des visites guidées et dégustations sont réalisées par un vigneron tous les mardis d’avril à septembre sur réservation. En savoir +
Brassempouy - Musée de la dame
Le PréhistoSite de Brassempouy
La Crypte de Saint-Girons à Hagetmau
Musée de faïence Samadet
Le Musée de la faïence à Samadet
cave des Vignerons de Tursan
La Cave des vignerons à Geaune

Etape 3 : Pause déjeuner à l’Art des Mets à Saint-Sever

Pour le déjeuner, arrêtez-vous à L’Art des Mets pour déguster une cuisine raffinée dans l’ancien chai des écuries du Général Lamarque. Le jeune chef est très attaché à la saisonnalité des produits et leur proximité. Une pointe de déco champêtre et un dressage soigné autour de plats qui font saliver : « Pastilla de poulet fermier des Landes au foie gras, mesclun de salades », « Gyoza de gambas rehaussés au gingembre, lit de roquette »… Excellent rapport qualité / prix ! Réservation vivement conseillée !

Etape 4 : Saint-Sever et ses ruelles chargées d’histoire

L’ancienne ville médiévale de Saint-Sever doit sa réputation à son abbatiale, fondée à la fin du Xème siècle et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Il existe plusieurs façons de découvrir le patrimoine de la ville de Saint-Sever :

  • Des visites guidées en petits groupes du musée d’art et d’histoire du Cap de Gascogne (rénové cette année) – jusqu’au 30 septembre 2020 sous réserve de la fréquentation.
    Promenez-vous dans l’ancien couvent des Jacobins, grâce aux explications de votre guide, vous apprenez tout de l’Abbaye de Saint-Sever et de son Beatus, le précieux manuscrit de l’Apocalypse.
  • Autre option possible : la visite libre de Saint-Sever avec une tablette numérique. Comptez 2h pour suivre les aventures de Guilhem, jeune moine du XIème siècle, qui a malencontreusement ouvert le Beatus de Saint-Sever. Une façon ludique de découvrir les secrets de cette ville.

Vous êtes à Saint-Sever, profitez-en pour visiter le pâtissier, chocolatier et glacier Laborde – À tester : le chocolat à l’Armagnac et le pastis landais…

Pour les amateurs de bières : la visite de la brasserie Micromegas distinguée par le Collège Culinaire de France – TOP qualité ! Même servies sur la table du célèbre chef étoilé Michel Guérard !

Etape 5 – Repas dans un établissement ancien et réputé de Mont-de-Marsan

À 25 minutes de Saint-Sever, direction Mont-de-Marsan, la ville aux 3 rivières, pour un repas dans le restaurant Le Richelieu. Un bistro traditionnel avec un beau plancher en point de Hongrie. Au menu : poitrine de pigeon à la plancha, crémeux de potimarron et Saint-Jacques, terrine de foie de canard mi-cuit chutney échalote, escalope de foie canard frais aux pommes… Une cuisine 100% Sud-Ouest ! Régalez-vous !

@Grégory Cassiau - Les Escapades

Etape 6 – Une nuit magique au Logis d’Augustin

Une petite pépite dans Mont-de-Marsan. Une maison d’hôtes décorée avec goût, des chambres spacieuses, un accueil chaleureux et une piscine intérieure ! Très belle adresse à ne pas manquer et un EXCELLENT rapport / prix !

@Logis d’Augustin

Jour 3 : Armagnac

Encore un peu plus à l’Est, à la frontière du Gers et du Lot-et-Garonne : l’Armagnac. Une belle définition de l’art de vivre à la landaise, d’un retour aux valeurs essentielles, de rencontres simples mais vraies…

Etape 1 - De belles rencontres à Hontanx

Explorer le petit village de Hontanx en étant accompagné d’un habitant, quel privilège ! Ici, ce n’est pas UN, mais TROIS amoureux de leur village qui ont l’envie de vous faire découvrir ce petit coin de l’Armagnac. Trois Greeters*, trois regards différents.

Un Greeter est un habitant (volontaire) qui vous propose une rencontre pour partager sa passion autour d’un thème qui lui tient à cœur.

  • Michèle, passionnée par la musique, l’histoire et les randonnées. Elle vous balade dans le village et vous fait découvrir le Château d’Aon, la chapelle, la rue Bastide, la tour clocher…
  • Marie-Claire, qui vous décrit avec passion la vie locale. Native du village, elle raconte l’histoire de l’eau, d’abord celle des étangs puis celle de l’Armagnac…
  • Roger, qui aime avant tout la randonnée, photographier la nature, les histoires locales, et découvrir la faune et la flore. Il raconte : la grande histoire, les bâtiments les plus anciens, les moulins, la faune et la flore, les produits locaux mais aussi les petites anecdotes du village.

Prendre rendez-vous avec un Greeter : contactez l’Office de Tourisme Landes d’Armagnac

Greeters Hontanx Michèle
Michèle
Greeters Hontanx  Marie Claire(32)
Marie-Claire
Greeters Hontanx Roger
Roger

Etape 2 – La visite d’un Chai d’Armagnac – Le Domaine de Laubesse

Les petits producteurs d’Armagnac sont nombreux dans le coin. À Hontanx, la propriétaire du Domaine de Laubesse vous réserve un accueil incroyable ! L’histoire de la production de cette eau de vie est racontée avec un grand engouement et l’envie de vous délivrer tous les secrets… Au-delà de sa propre production d’Armagnac et des Flocs de Gascogne, la propriétaire Corinne Lacoste défend fièrement la gastronomie landaise dans son ensemble… Allez-y, une belle expérience à vivre !

Le Domaine de Laubesse à Hontanx : ouvert tous les jours sur rendez-vous
Une autre option de visite : Le château Garreau et son écomusée à Labastide d’Armagnac. Une superbe propriété familiale avec un excellent accueil et une visite qui vaut le détour. À ne pas manquer le circuit de découverte de la propriété à travers les vignes et les étangs.
Fin de visite autour d’une dégustation de Floc de Gascogne et Bas-Armagnac.
Au choix, 2 visites thématiques :
visite/dégustation du Vigneron à 4,50€ et visite/dégustation du Prince à 9,50€.

Etape 3 – Halte gourmande au restaurant Cadet de Gascogne à Saint-Justin

Située à la croisée d’antiques routes commerciales, la bastide de Saint-Justin, est l’un des joyaux des Landes. Elle domine la rivière Douze et a conservé ses maisons médiévales, ses remparts…

C’est au Cadet de Gascogne qu’il faut déjeuner pour expérimenter des recettes oubliées remises au goût du jour. Pensez à réserver car ce petit restaurant est prisé de nombreux fidèles amateurs d’une cuisine locale et de saison. Ne passez pas à côté de ce plaisir gourmand !

  • Explorez le cœur de la vieille ville en suivant le parcours du patrimoine jalonné de panneaux explicatifs. Des plans sont disponibles à l’Office de Tourisme.
  • Faites un stop à la boulangerie Labat à Saint-Justin pour déguster l’un des meilleurs Pastis des Landes « Le Bourrit ». Pour les plus gourmands, la boulangerie vous fait aussi gouter les autres spécialités de la maison : le Petit et Grand Gascon, croustade, merveilles…

Etape 4 – Balade en vélo électrique au départ de la Place Royale de Labastide d’Armagnac

Labastide d’Armagnac c’est la promesse d’un temps suspendu, d’une parenthèse hors du temps, d’un village plein de charme datant du XIIIème siècle : ses arcades, ses maisons médiévales, ses artistes cachés dans les ruelles…

Sur la Place Royale, Joseph Baul, propriétaire du vélo Labastidien vous attend pour vous louer des vélos, mais aussi pour vous conseiller sur l’itinéraire à prendre en fonction de vos envies et votre temps disponible. Dans l’Armagnac, on prend le temps – de discuter, de vous conseiller !

Un exemple de circuit à vélo => ICI. Sur votre parcours : les routes de campagnes, les vignes, le Domaine de Jouatmaou, le lavoir de Le Frêche, la bastide de Saint-Justin, la crêperie et le salon de thé Chez Estelle

Une petite adresse secrète à Labastide-d’Armagnac ? Le café Tortoré, un lieu hors du temps tenu par Colette, 89 ans. Un café resté dans la famille depuis 1885, l’un des plus vieux cafés de France…

Etape 5 : Soirée enchantée au Château de Buros à Escalans

Envie de goûter à la vie de château le temps d’une soirée ? Vous êtes à la bonne adresse. Le Château de Buros pour profiter d’un moment à deux au calme et reposant. Un havre de paix entouré de plusieurs hectares de verdure et arbres centenaires.
Au restaurant, Angélique propose une cuisine gastronomique préparée avec des produits frais de saison. Optez pour l’assiette de dégustation, un concentré de la gastronomie locale (100% des aliments en circuit court).
Un seul regret… Devoir quitter les lieux…

Bon… On prépare les valises ?

La majorité des établissements cités sont des ambassadeurs de la gastronomie landaise. Ils appartiennent à un réseau qui rassemble des hommes et des femmes qui ont la volonté de partager leur passion avec les visiteurs.